Etape 10, Crookhaven – Dublin : Notre journée avec les baleines + visite rapide de Dublin

Jour 13 – Vendredi 30 mai :

Après une super nuit sur la plage, on se réveille à nouveau avec le bruit des vagues sur le sable. Et en ouvrant la tente on se rend compte que le temps est encore au beau fixe !

Après un petit dej au soleil, on reprend la route pour Baltimore Harbour, où nous attendent Nick et son bateau pour partir à la rencontre des baleines (Whale Watch West Cork, sortie de 11h à 16h30 environ avec halte sur Cape Clear Island, 50€/personne). C’était la saison des Minke Whales (petites baleines avec des bandes blanches sur les nageoires), on en a vu plein, dont une de très près et une autre qui a sorti la tête. On a aussi vu des lions de mer (sea lions) à la pelle qui sortaient la tête de l’eau pour voir ce qui se tramait à la surface, et une méduse géante !

 

Une fois l’excursion en mer terminée, nous avons repris la voiture pour notre étape finale : Dublin. La bas nous avons rejoint une amie irlandaise que Marine avait rencontré en Australie. Ce qui est génial c’est qu’elle nous a emmené loin des bars à touristes, et on s’est retrouvé dans un pub entourés de 100% d’irlandais (le Flannerys). On a passé une super soirée, et on a beaucoup ri (voir mon billet sur l’humour irlandais dans Typical Irish).

Jour 14 – Samedi 31 mai : Fin et retour en France :

Après une courte nuit à l’auberge, (Où dormir sur la Wild Atlantic Way?), et avant de reprendre le ferry en direction de la France, nous avons fait un petit tour dans les rues de Dublin et flâné dans les boutiques… C’est un peu ce qui manquait aux autres villes. Non pas que je sois une adepte du shopping, loin de là, mais c’est vrai que c’est sympa de rentrer dans des shops artisanaux ou de créateurs. Et en plus ça permet de faire d’une pierre 2 coups, et de visiter la ville en même temps. J’ai beaucoup aimé son côté très fortifié. C’est là qu’on se rend compte que finalement en tant qu’habitant d’un pays ancien, on apprécie beaucoup les architectures pleines d’Histoire, et qu’on s’ennuie vite dans les villes plus modernes… Toujours est-il que nous n’avions pas prévu une longue halte à Dublin car nous n’avions pas eu des échos particulièrement positifs sur cette ville, mais j’avoue qu’il ne faut pas toujours se fier à ce qu’on entend, car moi je l’ai trouvé au contraire plutôt sympa, et j’aurais aimé y passer au moins une journée entière… Mais encore une fois, ça donnera l’occasion de revenir !

      

15h30 : Embarquement sur le ferry et arrivée en France à 11h30 (heure locale) le lendemain matin.

C’est ainsi que se termine le récit de notre périple en Irlande, j’espère qu’il vous aura donné envie d’aller visiter ce pays génial et chaleureux malgré sa météo difficile !

itinéraire étape 10

-FIN-

Les voyages que ça m’a donné envie de faire par la suite :

N’hésitez pas à me laisser vos avis si vous avez visité l’un ou l’autre de ces pays, ou me recommander des liens qui vous ont aidé à préparer votre voyage…

Retour aux étapes

2 commentaires

  1. Génial ce road trip, ça m’a juste donné une envie folle d’y aller !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *