7 jours en immersion dans le monde du surf de haut niveau

7 days of immersion in the world of international surf competition 
(English version)

Une fois n’est pas coutume, dans ce billet je ne parlerai pas de road trip. Mais l’aventure était tellement chouette qu’elle méritait d’être racontée…

Tout a commencé au début de l’été quand j’ai voulu tester le surf. Jusque là rien d’extra ordinaire si ce n’est que j’ai tout de suite A.D.O.R.É ce sport. Amatrice de snowboard, je n’avais jamais osé tester son homologue sur vagues car, je dois l’avouer, ça me filait un peu les miquettes ! Mais quand mon ami d’enfance, lui même surfeur, m’a fait essayer sur les petites vagounettes estivales de notre très chère Normandie, j’ai tout de suite réalisé que je ne courrais aucun danger – et qu’encore mieux – contrairement au snowboard, les chutes dans l’eau faisaient quand même beaucoup moins mal que celles sur le verglas ! J’étais mordue. Tout l’été j’ai inondé ma page facebook de statuts et de photos racontant mes exploits – tout relatifs – et annonçant à la terre entière à quel point j’étais fana de ce sport !

C’était donc quasi de mon devoir, lorsque j’ai entendu à la radio que Virgin faisait gagner des cours de surf à Hossegor, de participer au jeu… Je vais vous épargner le suspens insoutenable, (sans quoi je n’aurais pas écrit d’article) : J’ai gagné le gros lot !!! Une semaine tout compris pour aller assister au Roxy et Quiksilver Pro France (compétition internationale de surf femmes et hommes) avec 3 de mes amis. Je suis bien contente de ne pas avoir eu à m’exprimer à la radio sur ce coup là, car je me suis sentie assez stupide quand la personne de Virgin m’a annoncé ce que j’avais gagné… « oh la vache, non c’est pas vrai?! oh la vache, non c’est pas vrai?! oh la vache, non c’est pas vrai?! »…

Quoi, quoi, je vais aller voir ça :

.

BREF. Une semaine VIP, tout compris, pour aller voir les meilleurs surfers au monde ça ressemble à quoi ?

1. Privatisation d’une villa pour les gagnants du concours

On plante le décor, à peine arrivés sur les lieux du rdv, on nous annonce que l’on est 10 gagnants à avoir été tirés au sort sur 8000 (enfin 4 gagnants + leurs amis invités) mais que 2 n’ont pas pu venir donc nous ne serons que 8 à se partager la Surfer’s Villa, qui a été privatisée rien que pour nous toute la semaine… La villa, une auberge de jeunesse haut de gamme, annonce la couleur dès qu’on y rentre : poster géant de Kelly Slater sur le mur, portes des chambres taggées avec les noms de surfeurs connus… Bienvenue chez les surfeurs !

surfer's villa panorama

 terrasse surfers's villa    intérieur surfer's villa

2. Abondance de nourriture de qualité

Ca commence par un petit dej copieux avec délicieuse baguette fraîche, servis tous les matins à la villa. Et pour le déjeuner et le diner, c’était Pauline, une chef cuistot dépêchée spécialement pour nous faire de bons petits plats délicieux et diététiques. Que ce soit à la villa autour d’une grande tablée, entre nous, ou avec l’équipe Quiksilver qui bossait sur la compète, au bord du lac, ou encore dans les dunes au coucher de soleil, nos papilles ont été plus que gâtées… Et moi qui croyait qu’on allait nous filer des sandwichs triangle et des chips tous les jours ! Ah et vous ai je mentionné le vin et le champagne ? Bon ok j’arrête !

apero lac groupe pauline cuisinière

apero sunset apero sunset groupe

3. Cours de surf tous les jours

Quel meilleur moyen d’éliminer toute cette nourriture ingurgitée qu’en allant barboter avec sa planche dans les vagues ! Tous les matins, après avoir digéré le petit dej, c’était direction la plage de Seignosse… à 5 min à pied de la villa ! Ouais je vous l’accorde, ça commence à faire beaucoup tout ça. Donc non seulement on a passé une semaine trop cool, mais en plus on est devenus des pros de la glisse ! Comment ça vous ne me croyez pas ? Alors qu’a-t-on appris grace à nos super moniteurs :

  • on regarde bien droit vers la où on veut aller
  • on plie bien les genoux
  • et on écarte les bras

Et zou ça donne ça :

kelly slater

Ouais bon ok plutôt ça…

cours surf

4. Des activités en veux tu en voilà

Comme si les cours de surf ne suffisaient pas, notre équipe organisatrice nous a aussi comblé en activités diverses et variées : location de vélos californiens trop stylés pour se déplacer et visiter les environs, initiation à la slake line et à l’indo board, mise à disposition d’une table de ping pong, et on nous a même prêté une longboard (à roulette cette fois) pour s’initier au skate ! Sans parler des concerts et des bars branchés dans lesquels on nous emmenait à la nuit tombée… Autant vous dire qu’on ne s’est pas ennuyés une seule seconde. L’expression « pourris gâtés » vous vient à l’esprit ? C’est normal, à nous aussi !

velos californiens ping pong

apero quiksilver concert virgin radio

Concert et verre de vin dans la boutique Quiksilver de Capbreton – Concert Virgin Radio dans le centre ville d’Hossegor

5. Et l’activité shopping, ça compte aussi ?longboard quiksilver

 

Comment faire honneur à la marque qui nous rince ? En utilisant les 200€ de bons d’achats (chacun) offerts chez Roxy ou Quiksilver et en exhibant fièrement ses nouveaux achats pardis ! Pour ma part, j’ai craqué pour la longboard à roulette que je venais d’essayer et que j’ai tout de suite adoptée. Glisse un jour, glisse toujours !

 

.

.

6. Accès VIP à une compète de surf internationale

Y’a pas à dire, mais porter le bracelet VIP et se retrouver dans les loges, au dessus de la plage et à côté des surfers pro, ça a un côté grisant. J’ose à peine dire qu’on avait encore une fois boissons et nourriture à volonté, sans parler des produits solaires spécifiques au surf à disposition… La télé pour voir les ralentis, et le moniteur de surf pour nous expliquer les dessous de la compétition, comment ça marche, comment on compte les points, quels sont les critères de jugement, quels sont les noms des figures… Comme si on avait baigné dedans depuis qu’on était gosses, quoi !

 casquette pro france terrasse vip pro france

moniteur surf john john florence

Avec notre moniteur de surf Cédric – John John Florence dans les coulisses des loges VIP (avant sa victoire !)

7. Séance de dédicaces

Ou la chance de faire signer ma casquette par les plus grands surfeurs du monde. Bon pour le coup, j’ai dû faire la queue comme tout le monde, sauf pour notre chouchou français Jérémy Flores, qui pour ne rien gâcher est beau comme un camion, à qui ma copine a lancé ma casquette par dessus la barrière et qui a très gentiment accepté de la signer avant de nous la renvoyer ! J’ai donc fait la queue 30 min devant Rip Curl pour avoir la signature de Mick Fanning, australien, 3 fois champion du monde et Gabriel Medina, brésilien de 20 ans, actuel leader du championnat – qui je dois dire, se la raconte un peu – mais ils se sont quand même prêtés au jeu avec le sourire… Avec le recul, je regrette de ne pas avoir fait la même devant chez Hurley, où était présent John John Florence qui a remporté la compète d’Hossegor avec brio. Mais bon jouer la groupie pendant des heures, ce n’est pas trop mon truc ! Mais en tout cas je suis hyper contente de ma casquette 🙂

surfers quiksilverLes surfeurs Quiksilver prêts pour les signatures à la chaîne… Parmi eux notre petit frenchy (ultra sexy) : Jérémy Flores

  jeremy flores surfers quiksilver 2 autographes surfers

C’est moi ou il fait chaud d’un coup ?!

selfie mick fanning selfie gabriel medina

Mick Fanning – Gabriel Medina

signature mick fanning casquette signee par surfers

8. Une semaine placée sous le signe de la bonne humeur

Non seulement les autres gagnants du jeu étaient tous super sympas, nous nous sommes tous très bien entendus – en même temps qui serait de mauvaise humeur pendant une semaine pareille ? – mais l’équipe qui s’est occupée de nous était également adorable et aux petits soins.

  gagnants virgin radio

Mention spéciale pour Cédric et Julie qui se sont super bien occupés de nous toute la semaine. Merci à Tiphaine pour l’organisation. Merci à Pauline pour les délicieux repas. Merci à Cédric encore, Rogerio, Jérôme, Laurent et Tan pour les cours de surf.

Merci à Céline, Emilie et Julie pour leur contribution photos.

Et merci à Virgin Radio et Quiksilver, qui on peut le dire, ne se sont pas foutus de nous !

Et en bonus voici l’interview qui est passée sur les ondes Virgin Radio :

Un commentaire

  1. Pingback :7 days of immersion in the world of international surf competition – Drive me to the world

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *