Western Australia 4/4 : Les dauphins de Monkey Mia et route jusqu’à Perth

Jour 1 : Shark Bay

Parties de Darwin pour notre road trip sur la côte ouest de l’Australie, après avoir visité Broome, le Karijini et Exmouth, nous passons sous le tropique du capricorne et continuons notre route vers Monkey Mia, à côté de Denham, dans la Shark Bay, réputée pour ses dauphins…

tropique du capricorne australie

shark bay

Monkey Mia

Avant d’arriver à destination, nous faisons un premier stop à Hamelin Pool pour y voir les stromatolites, des roches vivantes vieilles de plusieurs milliards d’années et produisant de l’oxygène ! Rien de spectaculaire à voir, mais on se couche moins bête le soir et on s’en voudrait de passer à côté d’une telle curiosité sans y jeter un oeil…

stromatolites hamelin pool stromatolites australie

Les petites bulles sont issues de la production d’oxygène de ces roches

Nous faisons une deuxième halte incontournable à Shell Beach, qui comme son nom l’indique est une plage de coquillages… Pas quelques-un au bord de l’eau non, mais des centaines de milliards qui remplacent le sable ! C’est vraiment impressionnant !

shell beach australie shell beach australie

Enfin, dernier stop à Eagle Bluff, un point de vue en haut des falaises qui permet d’observer la vie marine dans la baie (éléphants de mer, requins, raies…)

eagle bluff australie eagle bluff australie eagle bluff australie

Nous arrivons en milieu d’après-midi au resort qui propose l’activité de nourrissage des dauphins. Nous n’avons pas d’autre choix que de nous acquitter de nos 15$/personne, mais en profitons pour prendre des douches, laver notre linge, mettre notre nourriture au frigo, utiliser la cuisine du camping avec le micro ondes, le toaster, les grands éviers avec de l’eau chaude pour faire la vaisselle, et même boire un coup au bar ! La pause 5 étoiles du road trip quoi !

Jour 2 : dauphins le matin, vues à couper le souffle l’après-midi

C’est aux aurores qu’il faut se lever pour aller donner à manger aux dauphins. On voulait vraiment voir ces animaux de près, mais nous étions sceptique quand au fait de les nourrir… pas très naturel tout ça, surtout quand on connaît tous les torts que l’être humain a pu faire sur l’éco système, et particulièrement en Australie… On se cale donc sur un ponton et écoutons le speech d’un des nourrisseurs du resort, qui nous dit que la quantité de poissons qui leur est donnée à la main est si faible par rapport à leur besoin quotidien, qu’ils sont tout de même obligés de chasser pour vivre, et que donc ça ne dérègle pas leurs instincts… admettons ! On a un peu hésité étant donné qu’on avait fait la connaissance la veille au soir d’un jeune soigneur du camping qui nous avait proposé de nous choisir pour venir nourrir un dauphin si on se mettait au premier rang et qu’on mettait un t-shirt de couleur vive ! Mais finalement l’afflux de touristes nous a rebuté et nous avons préféré observer que participer… J’admets que c’est sympa à voir d’aussi près, mais le caractère artificiel enlève beaucoup de la magie comparé au fait de les voir par hasard dans leur mode le plus sauvage.

dauphins australie

dauphins australie

dauphins australie dauphins australie dauphins australie

Après avoir bien profité du camping une dernière fois, nous avons repris la route vers le sud en direction du Kalbarri National Park, une véritable merveille entre terre et mer :

Kalbarri, côté terre :

kalbarri australie

 kalbari australie cote ouest

 kalbari australie cote ouest kalbari australie cote ouest

Kalbarri, côté mer :

kalbari australie cote ouest kalbari australie cote ouest

kalbari australie cote ouest kalbari australie cote ouest

Jour 3 : Le désert de Pinnacles

Pour dire vrai nous avons d’abord passé quelques jours dans les environs de Geraldton afin d’y chercher une ferme pour travailler, mais comme ce fût un échec nous avons décidé de reprendre la route vers Perth ! C’est donc en chemin que nous nous sommes arrêtées pour voir le fameux désert de Pinnacles… Encore une sacrée curiosité de la nature !

desert de pinnacles western australia

desert de pinnacles western australia desert de pinnacles western australia

Une fois la visite du parc terminée, nous avons repris la route pour la ville de Perth, où ma co-équipière est rentrée pour la France et à été remplacée par mon petit frère qui m’a rejoint pour la suite du voyage. Je suis restée là bas 2 mois en couchsurfing et j’ai travaillé successivement dans un entrepôt, un pub, pour finir au Casino en tant que serveuse. Une magnifique expérience humaine de plus à rajouter à ce voyage extraordinaire…

– Fin de la dernière partie –

Itinéraire d’environ 1000 km réalisé en 4-5 jours, sans compter le temps passé à Geraldton à la recherche d’une ferme.

itinéraire monkey mia perth

Rendez-vous donc au prochain roadtrip, celui de la côte sud, reliant Perth à Sydney en passant par Adélaïde et Melbourne… à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *