Sur la route des vins argentins

Les argentins et le vin forment un parfait ménage ! Ils sont parmi les plus grand consommateurs de vin et consomment en moyenne chacun 30 l par an. Le pays est le 5e producteur mondial et le 9e exportateur. L’un des cépages les plus connus est le malbec qui accompagne parfaitement l’asado, plat typique argentin.

bodega tapiz

Le vin et les argentins, une longue histoire !

La vigne est arrivée dans le pays durant la colonisation espagnole, notamment par les ordres religieux qui avaient besoin de vins pour la messe. Les premiers vignerons sont alors apparus et vont se développer durant les grandes vagues d’émigration du XIXe siècle. En 1853, la région de Mendoza est choisie pour accueillir le spécialiste français Michel aimé Pouget afin qu’il y apporte toutes ses connaissances sur les cépages et les techniques de fabrication. L’accent est mis sur la qualité et Mendoza devient l’une des huit capitales mondiales du vin.

La production vinicole s’est développée dans plusieurs régions du pays. Une route des vins est alors apparue le long de la Cordillère sur plus de 2 000 km, dévoilant les différentes bodegas où vous pouvez faire une séance de dégustation.

Commençons par le Nord-Ouest.

Escapade à Cafayate et Salta

Cafayate et les Valles Calchaquies abritent un petit vignoble de 3 200 hectares au sud de Salta, réputé pour sa production de qualité. Situé à 1 700 m d’altitude, il est le vignoble le plus haut du monde. Vous pouvez déguster le torrontés, un blanc, célèbre cépage que l’on trouve uniquement en Argentine.

vistalba

Partez direction La Rioja et Cuyo

C’est dans la vallée du Chilecito, au milieu des montages, que sont élaborés les vins mousseux. Ceux-ci sont cultivés d’une façon particulière, en torrontés riojano.

Evadez-vous dans la région de Mendoza et Cuyo

Mendoza est l’épicentre de la culture vinicole argentine. Elle possède plus de 150 000 hectares de vignobles et plus de 1 000 caves représentant plus de 70% de la production du pays. Sa position stratégique au pied de la Cordillère des Andes lui confère un climat sec et très ensoleillée, propice à la production de vin. Le Malbec est l’emblème de la région et possède son jour de fête annuel. Si vous êtes de passage au mois de mars, ne manquez pas la fête des vendanges ! Et si vous souhaitez prolonger le plaisir, vous pouvez rouler jusque Santiago et la route des vins…Chiliens !

mendoza 2

Continuez votre route jusqu’à Luján de Cuyo et Maipú

A seulement une dizaine de kilomètres de Mendoza, cette région est l’endroit privilégié pour y produire des vins argentins de qualité. Cette région est beaucoup plus accessible et vous pouvez vous laisser conduire au rythme des bodegas qui vous proposent de déguster sa production locale.

Roulez jusqu’à San Rafael

San Rafael est située à 250 km de Mendoza et compte environ 22 500 hectares de vignoble. Des petits vins de très bonne qualité y sont produits. Cette superbe vallée, qui reste en retrait par rapport aux autres zones viticoles gagne de plus en plus de terrain et connaît une ascension florissante.

route du vin

A présent dirigez-vous vers l’est autour de la région San Martín

Cette région possède un fort potentiel, elle regroupe à elle seule la moitié de la production avec ses 60 000 hectares de vigne. Les caves produisent principalement des vins de table contenant différents cépages tels que le criolla grande, moscatel et cereza.

En route pour la vallée de l’Uco !

Les caves ont été installées il y a une dizaine d’années par des capitaux étrangers. Cette région viticole est la plus jeune de Mendoza. Le vin blanc représente environ 30% de la production comme le sémillon. Du côté des rouges, on retrouve le malbec ou cabernet sauvignon.

antucura

Faites un tour du côté de San Juan, Cuyo

La vallée de San Juan s’est longtemps focalisée sur la production de vin de table. Mais depuis quelques temps la province s’est repositionnée. Elle est la terre natale du syrah, cultivée dans la vallée du Tulum. Vous pouvez compléter la visite des caves par celles des deux parcs nationaux alentours, la vallée de la Lune et Talampaya.

Osez l’aventure jusqu’en Patagonie et la vallée du Rio Negro

C’est dans cette région la plus reculée du monde que les vins les plus australs sont produits. Les nuits très froides et les journées très ensoleillés donnent un goût particulier aux cépages. Les raisins arrivent à maturité trois semaines plus tard qu’à Mendoza.

mendoza

Terminez votre périple par Neuquén en Patagonie

Les caves de cette région font partie des plus jeunes et des plus prometteuses du pays. Des technologies de pointe sont utilisées pour produire du vin de qualité. Les cépages les plus cultivés sont le malbec, le pinot noir, le chardonnay. Ce qui fait la particularité de cette région est qu´elle est entourée de sites préhistoriques.

vins argentins

Plus d’infos : http://www.argentina-excepcion.com/voyages-argentine/sejours-thematiques/route-vins-argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *