Road trip en Irlande : les fameuses Cliffs of Moher

Etape 6, Salthill – Lahinch

Jour 8 – Dimanche 25 mai

Après avoir replié les affaires et quitté le camping, nous sommes allées nous garer sur le prom, prisé pour s’y balader. L’endroit est très sympa, parfait pour un dimanche à flâner. On se prend un petit brunch dans un petit resto attenant, c’est pas de la grande gastronomie mais on se fait plaisir. On reprend la route et s’arrête en chemin pour un stop rapide au château de Dunguaire ainsi qu’à Floggy shore qui permettent tout 2 de faire des pauses sympa.

Et enfin nous arrivons aux Cliffs of Moher (€). Bien entendu qui dit lieu touristique, dit parking payant. Je crois qu’il devient gratuit passé une certaine heure, mais du coup le centre des visiteurs et les boutiques seront fermés, et il y a des animations intéressantes à l’intérieur, comme notamment une carte interactive sur la dérive des continents. (expliquant que si on retrouve des roches similaires dans des pays éloignés c’est parce qu’ils étaient collés il y a des millions d’années). Cette carte donne également une estimation de ce qui se passera dans le futur, c’est passionnant ! Il y a aussi un film qui passe sur écran géant expliquant les falaises, leur faune et flore. Bref un centre qui vaut définitivement le coup d’œil. Quand aux falaises elles-même, elles représentent également un « must see ». Aventurez vous le long des parois par le sentier, et admirez la vue.

 

Nous avons ensuite diner dans un fish and chips à Liscannor, un village non loin des falaises, après avoir été attiré dans un pub par de la musique traditionnelle. Mais malheureusement il s’agissait de la fin de la session, et en parlant aux musiciens ils nous ont conseillé de continuer jusqu’au prochain village de Lahinch où les sessions de musique duraient plus longtemps. On a donc suivi le conseil et après avoir réservé dans une auberge de jeunesse (Où dormir sur la Wild Atlantic Way?), nous avons trouvé le pub de musique traditionnelle… Et là, surprise, alors que l’on discutait tranquillement sur fond de musique irlandaise, tout d’un coup la musique s’est arrêtée, un des clients s’est levé et s’est mis à chanter ! Nous ne le savions pas mais tous les dimanches lors de cette session, les clients sont invités à pousser la chansonnette s’ils le souhaitent. Un fois la chanson terminée, les gens se remettent à parler et la musique reprend. Ca vous donne des frissons, c’est très beau, et plutôt émouvant je dois avouer. Vous en aurez un aperçu à la toute fin de ma vidéo.

 

 

arrow_right

Etape 7, Lahinch – Dingle Peninsula : Une des plus belles route d’Irlande

Retour aux étapes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *