La Tasmanie

 

           vignette_bolide_outback           vignette distance taz

materiel                                              budget

Classée dans le top 10 des régions à visiter en 2015 par le guide Lonely Planet, la Tasmanie est pourtant loin d’être considérée comme un incontournable par les pvtistes (les voyageurs titulaires d’un visa vacances travail d’un an). La Tasmanie est pourtant un des plus beaux joyaux de l’Australie ! A condition d’aimer la nature et la randonnée…

top 10 regions a visiter en 2015 tasmanie

Elle ne faisait d’ailleurs pas partie de mon programme non plus, à l’origine, mais au fur et à mesure de mon tour d’Australie, j’ai croisé de plus en plus de personnes ne tarissant pas d’éloges sur la Tasmanie, au point d’en faire même leur endroit préféré… ce qui a piqué ma curiosité. En arrivant à Melbourne, je me suis donc dit que je ne pouvais pas passer à côté ! Et bien m’en a pris puisque ce fût également la plus belle surprise de mon voyage… Je ne m’attendais pas du tout à voir des plages de sable blanc et d’eau turquoise où l’on pouvait se baigner sans claquer des dents, et pourtant… (j’ai passé la moitié de mon temps dans l’eau !)

PV en tasmanie.

.

Et comme sur beaucoup d’îles (je pense par exemple à l’Irlande), les gens y sont extrêmement sympathiques !

Mon meilleurs exemple c’est lorsque je me suis pris un PV pour ne pas avoir payé le parking : au lieu de trouver le montant de l’amande, j’ai eu la surprise de lire « Caution only on first offence, fine not payable, enjoy your holiday » (premier avertissement gratuit, passez de bonnes vacances) ! Même la police est trop sympa !

.

.

.

Quand partir : Le printemps (de septembre à novembre) est l’une des meilleures saisons pour explorer les parcs nationaux de Tasmanie. Mais plus généralement c’est entre novembre et avril que les journées sont les plus longues et chaudes.

Cependant, même en été, il faut se méfier des écarts de température. Je recommande d’emmener des vêtements chauds, coupe-vent et plusieurs couettes/plaids/duvets si vous comptez dormir en van… (+ de détails à venir prochainement dans la rubrique « Matériel »)

Pour plus de détails sur les saisons en Australie, consultez la plage du blog ami Trippin’ Australia : Climat et Météo en Australie! ou le site Australia.com qui donne quelques infos sur Hobart (page en français).

Ce qui fait aussi la popularité de la Tasmanie, surtout auprès des marcheurs, c’est l’Overland Track, une randonnée d’une semaine qui traverse des zones classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour ceux que ça intéresse j’ai trouvé cet article très complet et qui se lit bien sur ce blog : Le guide de l’Overland Track

Mais pour les marcheuses moyennes comme moi il existe des marches beaucoup plus courtes, parfois ardues, mais qui valent tellement la peine d’avoir fait l’effort de grimper un mont pendant 4h !!! Le service des parcs nationaux de Tasmanie a d’ailleurs édité un mini guide regroupant les 60 « Great Short Walks » (les plus belles marches courtes de Tasmanie). Il est fourni gratuitement avec le pass d’entrée aux parcs.

Retrouvez toutes mes balades « coup de coeur » tout au long de mon journal de bord, et résumées dans la rubrique « Itinéraires » (à venir bientôt…) et distinguez rapidement les « Great Short Walks » grâce à leur logo : great walks logo

pass parcs nationaux tasmanie.

.

A votre arrivée en Tasmanie, vous devrez vous munir du pass qui vous permettra d’accéder à tous les parcs nationaux (une vingtaine)  pour 60$ par véhicule, valable 2 mois. Si vous prenez le ferry, il est vendu à bord, sinon vous trouverez de nombreux points de vente sur place. Plus d’infos sur le site des parcs nationaux de Tasmanie (en anglais)

.

.

Un dernier petit conseil si vous prenez le ferry avec votre véhicule en partance de Melbourne… Vous aurez surement entendu que tout est plus cher en Tasmanie, alors vous penserez qu’il est judicieux de faire des courses et surtout de remplir vos jerrycans d’essence pour économiser un peu sur votre premier plein… ERREUR ! C’est interdit à bord, et on vous le ferra vider avant d’embarquer… Vous n’aurez que vos yeux pour pleurer, croyez-moi, c’est du vécu ! La sensation, c’est un peu la même que de mettre le feu à un billet de 50$ : ça fait mal ! En ce qui concerne les fruits et légumes, comme lors des changements d’Etats en Australie, c’est interdit aussi, alors pour éviter les mauvaises surprises, faites vos courses en arrivant sur place, il y a tout ce qu’il faut… dans les grandes villes !

En attendant, voici le journal de bord de mon road trip en Tasmanie, jour par jour, avec mes impressions et anecdotes :

Retour au menu : Le tour de l’Australie… en van aménagé

6 commentaires

  1. Pingback :Hobart et ses environs : les immanquables –

  2. Pingback :Wineglass Bay, Freycinet National Park : quand les images parlent d’elles-mêmes – Drive me to the world

  3. Pingback :Bay of fires : bienvenus dans ma piscine grandeur nature ! – Drive me to the world

  4. Pingback :Découverte des environs de Launcheston et Saint Patrick en Tasmanie – Drive me to the world

  5. Cool, il y a tout ce qu’il faut pour planifier mon road trip le mois prochain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *